FAIRE UN DON

Bonjour,

En France, entre 300 et 400 nourrissons décèdent chaque année de manière inattendue. Cette prévalence est malheureusement encore l’une des plus importantes en Europe.

Il s’agit avant tout d’un drame inconcevable pour les familles mais également d’un véritable enjeu de santé publique qui nous concerne tous. La moitié de ces décès seraient probablement évitables si les mesures de prévention recommandées notamment en termes d’environnement de couchage étaient respectées.

Cette prévention nous concerne tous. Pour autant de nombreux questionnements scientifiques persistent sur l’origine infectieuse, génétique, cardiaque, métabolique, ou accidentelle de ces décès et la recherche visant à répondre aux questionnements légitimes des familles doit se poursuivre sans relâche.

L’Observatoire des Morts Inattendues des Nourrissons (OMIN), organisme précurseur en Europe a besoin de vous pour soutenir des programmes de recherches menées par de nombreuses équipes scientifiques en France. Ces recherches sont ciblées sur la cardio-génétique rythmique, l’évaluation des dysrégulations cardiopulmonaires, les pathologies du sommeil, le rôle des co-infections virales et bactériennes, les maladies innées du métabolisme et de nombreuses autres voies d’intérêt.

Mais pour accélérer ces recherches et les voir aboutir, les besoins en matériel et en nouvelles compétences sont considérables.
C’est pourquoi nous comptons sur votre générosité.

Pour être au plus près de nos chercheurs et leur apporter un soutien dans la durée propice à faire de nouvelles découvertes, pensez au soutien régulier en prélèvement automatique ou encore parrainez l’OMIN.

Merci de nous aider à vaincre la Mort Inattendue des Nourrissons !


Professeur Hugues Patural,
Service de réanimation pédiatrique,
Centre de Référence Mort Inattendue du Nourrisson
CHU de Saint Etienne
Avenue Albert Raimond 42055 Saint-Etienne