qu'est ce qu'un CRMIN

En 1986, la circulaire DGS/DH/225/2B du 14 mars, complétée par la Circulaire DGS/919 du 23 décembre 1987 a défini 30 Centres de Référence Régionaux MIN (CRRMIN) afin de prendre en charge dans une structure hospitalière adaptée, les enfants de moins de 2 ans décédés de mort inattendue du nourrisson et réaliser les investigations diagnostiques post mortem.

Ces Centres de Référence ont aussi pour missions d’accompagner les familles, de développer des axes de recherche visant à améliorer la compréhension de cette pathologie, de participer à la prévention et formation des professionnels de santé et des familles.

Les équipes de ces centres sont formées et sensibilisées afin de prendre soins des enfants et leur famille touchés par cette mort inattendue. Elles sont composées d’une équipe pluridisciplinaire (médecins, infirmières, auxiliaires de puériculture, psychologues…) et sont chargées :
    •    d'assurer un accueil immédiat des parents avec un entretien médical
         (Antécédents familiaux, derniers jours de vie de l’enfant, habitudes de vie, etc...)
    •    de réaliser un accompagnement auprès de l'enfant amené à l'hôpital
         (Examen clinique, biologie, imagerie, toilette, temps de recueillement, etc...)
    •    de suivre les familles à long terme, afin de les informer des résultats des différents examens, proposer un soutien psychologique et/ou associatif à la famille.

Il existe en France 37 CRMIN, répartis sur tout le territoire.


Centres Référents MIN participant à l’OMIN - Carte en cours